Home / Electronique / Les portes logiques partie 2

Les portes logiques partie 2

Les portes logiques deuxième partie

 

Les tables de vérité.

Illustration Table de vérité

La table de vérité définit le comportement des portes logiques. Pour faire simple il s’agit d’un tableau qui donne le comportement de la sortie en fonction de l’entrée.

La lecture de ce tableau va vous permettre de savoir ce qui se passera pour la sortie en fonction des entrées que vous passerez a “1”ou a “0”.

 

 

 

Exemple :

Voici la table de vérité de notre porte NON OU ou NOR du 4001 vu dans la première partie :

Table de vérité NOR

NOR 4001

Prenons la première porte ( ABJ) , en pattes 1,2 et 3 de notre circuit. Le constructeur nous dit sur la première ligne que si A et B sont a “L” ( low = niveau bas = 0V) , alors la sortie (J) sera a H ( High = niveau haut = + VCC) .

Chaque possibilité est ici détaillée  et va vous permettre de savoir a l’avance le comportement de votre porte .

Revenons sur les portes de base

La porte oui :

Elle possède une seule entrée et recopie tout simplement l’entrée a la sortie. Vous allez me dire qu’elle ne sert a rien puisqu’elle se comporte comme un bout de fil. Elle sert en réalité de “Buffer” c’est a dire qu’elle amplifie le niveau logique de votre signal. Par exemple si vous entrez avec un signal 0 -6v et que vos circuits sont alimentés a 0-18v vous serez d’accord pour dire que votre 1 logique n’est pas tout a fait a 1 étant donné qu’il devrait être a 18 v.

c’est la que la porte OUI ou un Buffer est tout indiqué , il va prendre votre 6 V et vous le rehausser a 18 V.

La porte NON :

La porte non fait précisément l’inverse de la porte oui , elle est également appelée inverseur. En effet elle inverse le niveau logique de son entrée. Si vous mettez un 1 a l’entrée vous aurez un 0 a la sortie et inversement.

La porte ET ou AND

La porte ET possède au minimum 2 entrées mais elle peut en avoir plus de 2. Pour que la sortie passe a 1 sur une porte ET il faut que les deux entrées soient a 1 . Vous comprenez maintenant pourquoi “ET” , vous devez avoir l’entrée A ET l’entrée B a 1 pour pouvoir activer la sortie. Toutes les autres possibilités donneront un 0 en sortie .

La porte OU ou OR ou XOR

La porte OU possède également au minimum 2 entrées tout comme la porte ET. Comme sa consœur elle peut également en avoir plus . Je pense que la plupart d’entre vous auront déjà comprit le principe , la porte OU activera sa sortie si l’une des entrées est a 1 entrée A OU entrée B.

Cette dernière porte logique laisse apparaitre une ambiguïté . Il s’agit du cas ou les deux entrées sont a 1 , c’est la qu’apparait une nouvelle porte qu’est le ou exclusif ou XOR en anglais. En effet sur une porte OU standard si A et B sont a 1 alors la sortie est a 1, dans le cas du OU exclusif cette dernière combinaison est a 0.

 

La suite dans une 3 me partie  ou je vous explique entre autre comment associer les portes logiques !

 

Sylvain Altmayer

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Top