Home / Electronique / Test avec l’ATtiny84

Test avec l’ATtiny84

J’ai fabriqué il y a quelques temps une petite carte qui est très similaire a la carte électronique que vous ai dessiné dans l’article précèdent. C’est une carte que j’utilise pour effectuer des tests ou certaines réparations. Elle possède un ATtiny84 qui est le même composant que l’ATtiny24 mais avec un peu plus de mémoire.

Le PCB.

J’ai dessiné cette carte électronique avec Kicad comme celle de l’article précèdent. Je voulais une carte avec un encombrement très réduit car il n’y a souvent pas beaucoup de place pour positionner une petite carte supplémentaire dans les appareils de mes clients. Elle ne mesure que 25 mm X 19 mm, je vous montre ce qu’il y a dedans.

Le schéma.

Comme vous le voyez c’est très similaire a ce que j’avais fait avec l’ATtiny24, la seule réelle différence est l’ATtiny84. J’ai rejouté une résistance entre l’entrée et la sortie pour pouvoir me passer du régulateur si besoin. On remarque en plus une LED pour savoir si le circuit est alimenté ou non. Mise a part ces détails tout est exactement comme dans l’article précèdent.

La carte électronique.

Voila a quoi ressemble la carte électronique et sa vue 3D. Le boitier du composant est beaucoup plus petit que celui utilisé dans l’article sur l’ATtiny24. Il s’agit d’un boitier QFN, ce boitier n’a pas de pattes les connexions se font sur les flancs du boitier. Avec le recule je n’aurai pas du mettre de Vias dans les pads de soudure, je les modifierai dans une prochaine version.

Comme vous le voyez la carte est toute petite et peu, du coup se loger un peu n’importe ou. J’ai mit une pièce de 2 Euros a coté pour que vous puissiez comparer. On voit le Port de programmation J2 a coté de lui un régulateur 5 Volts, R3 qui est la résistance de Pull Up obligatoire sur le reset et J3 le Port de sortie que nous allons piloter ainsi que les deux condensateur a l’entrée et a la sortie du régulateur de tension. Seul le strict nécessaire est monté ici, enfin quoi que j’aurai pu me passer du régulateur si j’avais alimenté cette carte électronique en 3.3 Volts ou en 5 Volts directement avec un USB par exemple.

Le logiciel de programmation.

Pour les essais je vais alimenter notre PCB avec une pille de 9 Volts. La programmation se fera avec un Atmel ICE qui permet de programmer les AVR et les SAM.

Le logiciel de programmation est “Microchip Studio” qui s’appelait “Atmel studio” avant.

Le logiciel est complètement gratuit et téléchargeable ici.

Il est facile a installer , Microchip propose 2 modes d’installation. Le mode offline ou vous allez télécharger tout le logiciel et l’installer ensuite et le mode Web installer qui va télécharger les éléments au fur et a mesure de l’installation du logiciel.

On va maintenant connecter notre carte au programmateur et vérifier qu’elle fonctionne.

Le branchement.

Voici mon branchement avec l’Atmel ICE qui s’appellera surement bientôt le “Microchip ICE” Ha ha !

Comme je vous l’avais dit je l’ai alimenté avec pile, je n’avais plus de connecteur je l’ai donc soudé (Ne faites pas ca ! c’est pas bien !).

Le voyant vert est de l’Atmel ICE  est allumé ce qui signifie que ma carte est sous tension et que l’alimentation arrive jusqu’au port de programmation.

 

Sur le logiciel.

Une fois installé il vous suffira de le lancer et d’aller dans le menu du haut et de cliquer sur “Tools” puis sur “Device Programming“, sélectionnez ensuite votre programmateur, votre composant , l’ATtiny84 pour ce qui me concerne pour cliquez sur “Apply“.

 

 

Si tout fonctionne bien vous devriez obtenir ca:

 

Le “Device Signature” est détecté c’est celui de l’ATtiny84 et la tension de la carte est affichée. C’est signe que tout va bien !

J’espère que cet article vous aura plu, merci pour votre lecture et inscrivez vous !

Dans la suite des exemples de programmation !

 

Sylvain Altmayer

 

 

 

Laisser un commentaire

Top