Home / Electronique / Les relais

Les relais

Les relais

Les relais sont des composants très courants ,Ils équipent la plupart des cartes électroniques dés qu’il y a un peu puissance a commander. Ces composants servent ,grâce à un signal de commande, à actionner un contact qui pourra ouvrir ou fermer un circuit de puissance. Un des avantages est qu’il isole parfaitement le circuit de commande de la puissance .Ils sont également la plupart du temps peu onéreux et permettent de piloter des circuits de puissance à courant continu comme alternatif.

 

Comment lire les indications

 

Smart Electronique Nouvel Original Solid State Relais G3MB-202P DC-AC PCB SSR Dans 5VDC, Sur 240 v AC 2A(China)

Comme vous pouvez le voir ci-contre , le relais comporte deux marquages de tension.Une de ces tensions est la tension d’alimentation de la bobine , l’autre celle accepté par le contact .Pour savoir laquelle correspond à celle de la bobine et laquelle est celle du contact , sachez que la tension de bobine est toujours inférieur ou égale a celle du contact.

Pour l’image ci contre , on peut voir une tension de 5 Vdc, et une tension de 240 VAC. On en déduit donc que les 5 Vdc sont pour la bobine et que le 240 VAC est la tension maximum admissible par le contact.

Comme vous pouvez le voir il y a également un courant ici 2 Ampères , c’est toujours le courant maximum admissible par le contact qui est indiqué sur le relais.

Si vous deviez choisir un relais pour une de vos cartes , sachez que ce sont toujours les valeurs maximums qui sont indiquées par le constructeur. Pour ce qui est de la tension il fonctionnera a 240 VAC mais également a une tension inférieure . Sachez également qu’il pourra parfaitement convenir a un circuit en courant continu . En ce qui concerne le courant de sortie , je vous conseille de rester largement en dessous du courant indiqué par le constructeur si vous voulez que votre relais vive longtemps. Si vous vous approchez de la valeur maximum votre relais s’usera beaucoup plus vite.

 

Comment  meurent t’ils ?

Vous aurez forcément un jour à changer un de ces composants sur une carte électronique si vous bricolez un peu. Les relais ont une façon de mourir bien a eux ,ces composants ne meurent jamais subitement. Ça signifie que qu’un relais commence à mal fonctionner quelques fois avant de ne plus fonctionner du tout . Sur une carte de commande de portail électrique par exemple , le relais commencera par ne plus piloter le moteur de temps en temps puis il ne le pilotera plus du tout !

Cette information est intéressante pour affiner votre diagnostique , si vous avez vu votre carte mal piloter les sorties avant de ne plus les piloter du tout c’est probablement un problème de relais .

Astuce : N’hésitez pas à ouvrir plus ou moins délicatement le relais que vous venez de changer afin de voir l’état du contact. Ça vous donnera une idée de vos chances de réussite a la remise sous tension .Si le contact du relais que vous venez de changer est totalement noir alors vous avez de bonne chances d’avoir visé juste.

 

Peut-on les tester ?

 

Il est jours possible de tester un relais pour savoir si il fonctionne ou non , mais malgré la simplicité de ce composant , le tester n’est pas si simple.Vous pouvez une fois démonté alimenter la bobine avec une alimentation externe , vous entendrez votre relais fonctionner .Vous pouvez ensuite tester le contact avec un ohmmètre si le contact affiche quelques ohms , c’est que le contact est fichu , il faut donc changer le relais. Sachez quand même que si le contact affiche 0 Ohm , ce n’est pas pour ça qu’il est bon , en effet le contact peut parfaitement bien se comporter à faible courant puis devenir très résistant en charge. Il faudrait donc pour bien faire monter un circuit de charge pour le contact et vérifier que la tension au borne du contact soit bien de 0 Ohm lorsqu’il se ferme. Comme vous le voyez , ce n’est pas si simple , souvent vous aurez aussi vite fait de le changer.

 

 

 

Comment changer les relais ?

Je ne vais pas vous expliquer comment dessouder ces composants bien que je sois un adepte de la tresse pour les démonter proprement. On va regarder comment les remplacer , surtout si vous cherchez à vous dépanner avec un autre composant.

Je ne peux que vous conseiller de remplacer le relais que vous avez par la même référence , ça vous évitera beaucoup de déboires . Si vous deviez remplacer votre relais par un autre , tachez tout de même de trouver un relais avec le même empattement , la plupart du temps ils seront brochés de la même façon. Ce que vous devez respecter impérativement si vous changez de référence , c’est la tension de bobine et le courant de contact .

La carte électronique est prévu pour piloter une bobine sous une certaine tension , si vous modifiez la tension de bobine vous risquez d’endommager les composants qui alimentent votre bobine. Pour ce qui est du courant de contact vous devrez au moins remettre le courant indiqué sur le précédent relais. Si par exemple vous aviez un relais 2 A vous pourrez mettre sans problèmes un 4 A ou même un 10 A , mais jamais en dessous de 2 A ! Dans ce cas l’expression ” Qui peut le plus peut le moins” s’applique à merveille.

Une dernière chose , ça parait évident mais , ne démontez jamais un relais sous tension !

 

Les contacteurs industriels

Pour votre culture générale sachez qu’il existe des relais bien plus gros que ce que vous pouvez trouver sur vos cartes électroniques . Ils sont appelé contacteurs , mais techniquement c’est la même chose que vos petits relais à souder sur carte. Ces composants sont capable de piloter plusieurs Kilo Watts d’électricité . Il faut savoir que les contacts sont parfois spéciaux , ils peuvent être plaqués de métaux leur permettant de piloter des circuits inductifs , capacitifs ou résistifs en fonction de l’alliage plaqué sur le contact . Si un technicien changeait un de ces contacteurs en ne sélectionnant pas la bonne gamme , les contacts pourrait se souder ou fondre au démarrage principalement avec les circuits inductifs comme les circuits comportant des moteurs.

 

Merci pour votre lecture !

 

Sylvain Altmayer

 

 

Laisser un commentaire

Top